Menu Close

Rythme circadien

Les rythmes circadiens sont des cycles de 24 heures qui font partie de l’horloge interne du corps, fonctionnant en arrière-plan pour exécuter des fonctions et des processus essentiels. L’un des rythmes circadiens les plus importants et les plus connus est le cycle veille-sommeil.

Différents systèmes du corps suivent des rythmes circadiens qui sont synchronisés avec une horloge mère dans le cerveau. Cette horloge maîtresse est directement influencée par les signaux environnementaux, en particulier la lumière, c’est pourquoi les rythmes circadiens sont liés au cycle du jour et de la nuit.

Lorsqu’il est correctement aligné, un rythme circadien peut favoriser un sommeil constant et réparateur. Mais lorsque ce rythme circadien est interrompu, cela peut créer des problèmes de sommeil importants, y compris de l’ insomnie. La recherche révèle également que les rythmes circadiens jouent un rôle essentiel dans divers aspects de la santé physique et mentale.

Comment fonctionne le rythme circadien?

Les rythmes circadiens agissent en aidant à s’assurer que les processus du corps sont optimisés à différents moments au cours d’une période de 24 heures. Le terme circadien vient de l’expression latine «circa diem», qui signifie «environ une journée».

Les rythmes circadiens existent dans tous les types d’organismes. Par exemple, ils aident les fleurs à s’ouvrir et à se fermer au bon moment et à empêcher les animaux nocturnes de quitter leur abri pendant la journée lorsqu’ils seraient exposés à davantage de prédateurs.

Chez les humains, les rythmes circadiens coordonnent les systèmes mentaux et physiques dans tout le corps. Le système digestif produit des protéines qui correspondent au moment typique des repas, et le système endocrinien régule les hormones en fonction de la dépense énergétique normale.

Les rythmes circadiens dans tout le corps sont connectés à une horloge maîtresse, parfois appelée stimulateur circadien, située dans le cerveau. Plus précisément, il se trouve dans le noyau suprachiasmatique (SCN), qui se trouve dans une partie du cerveau appelée hypothalamus. À différents moments de la journée, les gènes d’horloge du SCN envoient des signaux pour réguler l’activité dans tout le corps.

Le SCN est très sensible à la lumière, qui sert de repère externe critique qui influence les signaux envoyés par le SCN pour coordonner les horloges internes du corps. Pour cette raison, les rythmes circadiens sont étroitement liés au jour et à la nuit. Alors que d’autres signaux, comme l’exercice, l’activité sociale et la température, peuvent affecter l’horloge mère, la lumière est l’influence la plus puissante sur les rythmes circadiens.

Un rythme circadien est-il le même qu’une horloge biologique?

Les horloges biologiques aident à réguler le rythme des processus corporels, y compris les rythmes circadiens. Un rythme circadien est un effet d’une horloge biologique, mais toutes les horloges biologiques ne sont pas circadiennes. Par exemple, les plantes s’adaptent aux changements de saisons à l’aide d’une horloge biologique dont le calendrier est distinct d’un cycle de 24 heures.

Comment le rythme circadien affecte-t-il le sommeil?

Quand les gens parlent de rythme circadien, c’est le plus souvent dans le contexte du sommeil. Le cycle veille-sommeil est l’un des exemples les plus clairs et les plus critiques de l’importance des rythmes circadiens.

Pendant la journée, l’exposition à la lumière amène l’horloge mère à envoyer des signaux qui génèrent de la vigilance et nous aident à rester éveillés et actifs. À la tombée de la nuit, l’horloge maîtresse déclenche la production de mélatonine, une hormone qui favorise le sommeil, puis continue de transmettre des signaux qui nous aident à rester endormis toute la nuit.

De cette façon, notre rythme circadien aligne notre sommeil et notre éveil avec le jour et la nuit pour créer un cycle stable de repos réparateur qui permet une activité diurne accrue.

Quel est l’effet du rythme circadien en plus du sommeil?