Menu Close

Ai-je besoin d’un matelas ferme ou souple?

Lorsque vous commencez à magasiner pour un nouveau matelas, l’un des premiers choix auxquels vous serez confronté est la fermeté du lit que vous souhaitez. Voulez-vous une sensation moelleuse et douce qui épousera parfaitement votre corps? Voulez-vous une sensation plus ferme qui vous soutiendra, sans tenir compte de trop d’enfoncement? Ou, comme beaucoup de dormeurs, voulez-vous quelque chose entre les deux?

Considérations sur les dormeurs

La sélection d’un niveau de fermeté est une étape importante dans votre recherche de matelas. La fermeté est quelque peu subjective, ce qui signifie que ce qui est confortable pour une personne peut sembler trop mou ou trop ferme pour une autre. Trouver le bon niveau de fermeté pour répondre à vos besoins nécessitera un peu d’essais et d’erreurs, mais néanmoins, il y a des choses importantes à savoir lors de la mise en route.

Préférences de confort
C’est le facteur le plus subjectif. Qu’est-ce qui est confortable pour vous et votre partenaire? Préférez-vous généralement des lits douillets, lits fermes, ou quelque part entre les deux? Comparez votre expérience de sommeil sur votre matelas actuel aux expériences de sommeil que vous avez vécues dans les hôtels et sur d’autres matelas dans le passé.

Poids corporel
La taille physique et le poids de chaque dormeur affecteront la sensation de différents niveaux de fermeté. De manière générale, les personnes plus lourdes préfèrent des matelas plus fermes. Les mousses molles peuvent trop s’enfoncer pour un confort et un soutien adéquat. À l’inverse, les dormeurs plus légers peuvent s’enfoncer dans moins et trouver les lits fermes inconfortablement durs, de sorte qu’ils préfèrent généralement les options molles à moyennement fermes.

Position de sommeil
La position dans laquelle vous avez tendance à dormir affectera également votre confort sur des lits de différents niveaux de fermeté. Les dormeurs sur le dos et le ventre ont tendance à préférer des matelas plus fermes, tandis que les dormeurs sur le côté préfèrent une sensation plus douce. Ces préférences ne sont pas universelles, bien sûr, mais c’est un bon point de départ à considérer.

Préférences du partenaire
Si vous partagez votre lit avec un partenaire ou un enfant, vous devrez tenir compte de leurs préférences, de leur poids, de leur position de sommeil et plus encore des vôtres. De nombreux couples trouvent qu’une sorte de compromis est nécessaire, auquel cas la fourchette de fermeté moyenne (4 à 6 sur 10, généralement) est la plus polyvalente. Dans les situations où les préférences du partenaire sont complètement opposées, un matelas spécialisé peut être nécessaire. Certains fabricants offrent la possibilité de personnaliser chaque côté du lit individuellement, tandis que d’autres fabriquent des lits avec des paramètres de fermeté réglables qui peuvent être modifiés au besoin.

En considérant tous ces facteurs ensemble, vous pouvez prendre une décision éclairée sur le type de matelas à acheter. Bien sûr, aucune recherche ne se compare à l’expérience de tester votre nouveau lit. Heureusement, la plupart des fabricants proposent désormais des essais de sommeil à domicile, qui vous permettent de tester le matelas pendant 3 mois ou plus. Si le lit ne fonctionne pas pour vous, vous pouvez généralement le retourner pour un remboursement complet.

Comment mesure-t-on la fermeté?

La fermeté d’un matelas donné est généralement mesurée sur une échelle de 1 à 10.

  • 1/10 – extrêmement doux, le corps s’enfonce profondément. Très peu de matelas sont aussi doux.
  • 2-3 / 10 – doux, le corps s’enfoncera considérablement. Généralement préférable pour les dormeurs latéraux de moins de 130 livres.
  • 4/10 – moyennement doux, une surface en peluche avec une bonne conformité et moins de chute.
  • 5/10 – moyen, un équilibre de conformation et de fermeté, avec peu de descente.
  • 6/10 – moyennement ferme, moins conformant et une sensation un peu plus ferme.
  • 7-8 / 10 – ferme, sans affaissement, conformité minimale. Généralement préféré par les dormeurs de plus de 230 livres.
  • 9-10 / 10 – extra ferme, une surface très dure sans conformage. Très peu de matelas sont aussi fermes.

La grande majorité des matelas se situent entre 4 et 7 sur 10 sur l’échelle de fermeté. C’est la gamme que la plupart des gens trouvent confortable. Les fabricants spécialisés proposent des lits très souples et très fermes, mais ceux-ci sont beaucoup moins courants.

Fermeté vs soutien

La fermeté et le soutien sont deux des facteurs les plus remarquables d’un nouveau matelas. Bien que souvent considérés comme interchangeables, ce sont deux facteurs distincts qu’il est important de considérer séparément.

La fermeté est une mesure de la sensation de la surface du lit lorsque le dormeur se couche. Est-ce que c’est doux, dur ou quelque part entre les deux? Le corps s’enfonce-t-il dans la surface ou est-il assis dessus?

Le soutien est une mesure de la façon dont un matelas soutient le corps pour aider à maintenir un bon alignement de la colonne vertébrale. Le lit s’affaisse-t-il ou s’enfonce-t-il? Fournit-il un soutien adéquat pour réduire l’inconfort dans les zones de points de pression communs?

La fermeté et le soutien sont étroitement liés, mais ce sont des facteurs distincts. Les matelas trop fermes ou trop mous manqueront de soutien adéquat pour certains dormeurs. L’exemple évident est un lit trop mou, qui permet au corps de trop s’enfoncer pour être correctement soutenu. Cela fonctionne également dans l’autre sens. Par exemple, les dormeurs plus légers peuvent trouver que les lits fermes ne soutiennent pas suffisamment en ce qu’ils ne fournissent pas suffisamment de conformation, réduisant ainsi le confort et offrant trop de recul pour soulager la pression sur les zones sensibles.

Bien qu’il puisse être tentant de considérer les lits fermes plus favorables que les lits moelleux, ce ne sera pas le cas pour tous les dormeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *